Plusieurs écarts et sautes d’humeur, qu’elles soient positives ou négatives, pourraient bien indiquer les changements observés par le corps et ainsi signifier quel aliment serait le bienvenu dans votre organisme.

Même chose en ce qui concerne plusieurs petits « problèmes de santé », selon ce que rapporte le Daily Mail (UK), puisqu'une multitude de messages seraient envoyés par notre corps pour nous indiquer les manques à pallier.

Par exemple, une humeur maussade pourrait signifier qu’il est temps de vous offrir un apport en viande comme un steak, alors que des chevilles enflées pourraient plutôt signifier un besoin en potassium (comblé par la banane, notamment). Les maux d’estomac pourraient être réglés par un apport en vitamine A, alors que la perte du goût indiquerait un manque en fer. Les douleurs musculaires (en général) pourraient quant à elles signifier un besoin en vitamine D.

C’est le genre de constat auquel arrivent plusieurs spécialistes, qui y vont de ces recommandations. Mangez donc selon vos humeurs et écoutez attentivement votre corps, qui détient souvent la clé de vos maux, mais qui demeure souvent incompris!

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net