Monsanto, la grande, la méchante, celle que tout le monde décrie notamment pour son rôle dans les OGM alimentaires, serait-elle en train de tenter un grand coup pour redorer son blason?

C’est ce que nous, néophytes et gens du peuple, pouvons constater à la suite de la lecture d’un article publié par Nutrition News, qui fait état d’une volonté chez Monsanto à lutter contre la disparition des abeilles.

Il est de plus en plus connu et confirmé que des abeilles meurent par groupes, entre autres à cause d’un phénomène baptisé le syndrome ou désordre de l’écroulement colonial.

Les spécialistes et apiculteurs tentent de combattre le phénomène, tout en nous martelant que celles-ci (les abeilles) sont responsables de la production et de la protection d’une quantité importante de ressources alimentaires que nous consommons.

La multinationale veut donc, en collaboration avec d’autres groupes et entreprises, tenter de régler le problème et d’éradiquer ce syndrome grâce à des méthodes, vous l’aurez deviné... de manipulation génétique.

Encore de gros débats à prévoir, mais la survie des abeilles demeure véritablement un dossier chaud de l’ère actuelle.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net